Game over…

image

L’image ci-dessus s’est affichée en haut de ma page F***book juste après avoir pris l’échec de l’IAC1… Top!

Pour en revenir à l’IAC: le verdict est tombé la veille de la prise de sang. Bonne façon de boucler l’année 2012. 2013 sera donc signe de renouveau! Cette nouvelle n’a pas été un gros déchirement. Je crois que nous nous attendions réellement à un échec et que ça nous a aidé à passer le cap.

Publicités

IAC1

alice-au-pays-des-merveilles

Petit point sur cette première IAC avant le verdict.

Ce mois-ci, grâce à la stimulation au Pure*gon, j’ai eu droit à deux beaux ovules. SuperDoc était content de cette très bonne réaction. Nous avons même failli interrompre la tentative à cause d’un troisième ovule qui commençait à grossir. Finalement l’arrêt des piqûres a empêché la maturation du numéro 3 et nous avons pu déclencher l’ovulation comme prévu.

Anecdote concernant ma piqûre d’Ovi*trelle (déclencheur d’ovulation). Sur les ordres de SuperDoc la piqûre devait être faite un samedi soir à 20h pile. Etant invitée chez ma soeur et mon beau frère pour l’anniversaire de mes nièces j’avais prévu de me piquer chez eux. La famille de mon beau frère était là, dont la belle-soeur enceinte jusqu’au yeux (mais ce n’est pas le débat du jour). Ils ne sont pas au courant pour nous, et nous n’avons pas envie de le crier sur les toits. Afin d’être discrète j’avais tout organisé pour me piquer dans la voiture en vitesse. Nouveau produit donc nouveau stylo injecteur, sauf que je n’avais pas la notice avec moi. Dans la précipitation je me rends compte que je n’ai pas tourné le bout du stylo pour l’activer alors que j’ai déjà enfoncé l’aiguille… Je me suis donc piqué deux fois, dans ma voiture, dans le noir. Cocasse!

L’insémination a eu lieu Lundi 17 Décembre. Doudou est allé à la clinique pour le recueil le matin à 7h00. Nous y sommes retournés ensemble à 11h45. Je pense à tous ces couples qui parcourent des centaines de kilomètres pour se rendre dans leur centre PMA et je me dis que nous sommes privilégiés de n’avoir que 20 minutes de voiture pour nous y rendre.

Arrivés à la clinique nous savions ce qui nous attendait: les biologistes nous avaient téléphoné dans la matinée: seulement 10% de spermatozoïdes mobiles dont 5% de progressifs. Après discussion avec SuperDoc nous décidons tous les trois de tenter le coup. Je me dis que ce mois-ci j’ai deux beaux ovules et que ce serait dommage de ne pas leur laisser une chance. L’insémination s’est bien passée, j’ai essayé de détendre Doudou qui culpabilisait beaucoup. Je crois que j’ai même réussi à le faire rire.

Les fêtes de fin d’années se sont bien passées, je suis bien accaparée par mes petits chiens (mais j’y reviendrai plus tard). Les repas de familles ont été gérés sans encombre en évitant les prises de bec et crises de larmes.

Je suis sensée faire une prise de sang le 1er Janvier pour mettre un point final à cette IAC1. L’année 2013 commencera donc en PMA… j’espère qu’elle se terminera avec un bébé ou au moins un grossesse. Affaire à suivre en 2013.

Alice entre en gare

images

Visite hier chez SuperDoc qui était dans ses petits souliers suite à la visite du mois dernier (terminée en crise de larmes dans son bureau). Il me demande si je vais bien, dit qu’il va m’envoyer de bonnes ondes, regarde son écran et ajoute « il semblerait que mes bonnes ondes aient fonctionné ». Le kyste est parti, début des traitements, début de la PMA, début d’un nouvel espoir! Je rentre dans la gare, je suis sur le quai. Je ne sais pas dans combien de temps mon train arrivera mais j’ai un billet, c’est déjà ça.

Hier soir, LE moment tant attendu de la première piqûre. SuperCopine (infirmière) était au boulot, Doudou au sport et ma Voisine avec son petit bout malade. Je me suis donc retrouvée seule. Bizarrement j’étais calme (moi qui suis une grande angoissée doublée d’une pile électrique). J’avais lu le mode d’emploi trois fois, je crois que ça m’a aidé. Bref tout s’est bien passé. C’est parti pour un cycle de 50U chaque soir.

IAC1, ME VOILA!