La fin et le renouveau

Wonderland56

Soixante cinq cycles, un an de blog, un an passé après notre premier échec PMA (l’IAC de décembre 2012), deux tentatives de FIV foutues. Une année s’achève, une autre commence…

Cette année 2013 nous laissera un goût des plus amers. Je n’oublie pas ceux qui sont partis et je pense avec émotion avec ceux qui sont dans cet « entre-deux » en ce début d’année. Au fond de moi résonne cette question: « combien? ». Combien d’être chers partiront sans que nous ayons le bonheur de leur dire « nous avons réussi »? En ces temps de fête le manque se fait encore plus sentir, que ce soit nos chers disparus ou ceux que l’on aimerait voir naître.

Je n’ai pas l’impression d’avoir vécu cette année, plutôt de l’avoir regardé passer. J’ai cette étrange sensation de ne pas avoir été maître de moi et de devoir reprendre le contrôle. Même si, je dois le reconnaître, la fin d’année a apporté son lot de choses positives:

LE nouveau boulot: me comble toujours. Je n’ai pas encore officiellement arrêté mon ancienne activité mais je suis sur le point de le faire suite à une validation orale de ma période d’essai. Les mois de Novembre et Décembre ont été très chargés car j’exerçais mes deux activités en parallèle: mon job salarié les journées, mon auto-entreprise les soirs et weekends. Une période un peu fatigante donc, où j’ai dû lâcher tout le reste (vie sociale, blog, piano…). L’avantage est que j’ai pu mettre un peu d’argent de côté pour compléter la cagnotte voyage-au-pays-de-Bouddha (prévu pour la fin de l’année prochaine entre FIV 3 et 4).

La PMA: est sotie de nos vies pour quelques temps. Avec elle s’en est allé l’espoir du bébé biologique. Et comme je le disais dans un de mes derniers articles: nous attendons de poursuivre les deux dernières FIV pour mettre le point final et ne rien regretter. Deux tentatives pour la forme sans réellement y croire (même si je sais qu’en temps voulu vous serez là pour me booster et me soutenir). Sinon nous attendons toujours le RDV avec le chirurgien pour planifier l’opération de mon chéri.

L’adoption: est notre grand projet du moment. Nous avons assisté aux deux réunions d’information sur le mois de Décembre et avons déposé notre dossier de demande d’agrément la semaine passée. C’est parti, donc, pour une période d’intrusion dans notre vie avec un passage au crible de notre couple.

  • Les réunions étaient intéressantes. Deux demi-journées à échanger autour des divers thèmes liés à l’adoption. Etant bien renseignés sur le sujet nous n’avons pas eu de grande surprise. L’objectif était clairement annoncé: dénoncer les réalités de l’adoption. Quitte à choquer certains et enlever de la « magie ». Les intervenants n’ont eu de cesse de répéter qu’ils étaient des travailleurs sociaux et que ce qu’ils voyaient dans l’envers du décor était sombre. L’abandon des enfants et leur besoin de se reconstruire.
  • La plupart des autres couples étaient beaucoup plus âgés que nous. Dans leur discours nous sentions beaucoup de lassitude et de colère. La plupart avaient terminé leur parcours PMA et avaient dépassé l’âge pour l’adoption d’un enfant en bas âge sur le territoire français. Pour information pour celles et ceux qui sont intéressés: une adoption à l’étranger peut coûter pas mal d’argent. La plupart des pays demandent aux futurs parents de rester quelques mois sur le territoire avant que le jugement ne soit prononcé. Les intervenants nous ont parlé d’une enveloppe budgétaire de 10 000€ en moyenne. Avec la convention de La Haye certains pays ont fermé leur frontières à l’adoption et les critères deviennent de plus en plus draconiens (des renseignements ici:   http://www.hcch.net/index_fr.php?act=conventions.text&cid=69).
  • Pour répondre à ma copine PivoinesPMA qui me demandait si les couples en PMA étaient refusés: il faut savoir que 10% des demandes d’agrément sont refusées (les chiffrent changent un peu selon les départements). Les psychologues et sociologues rencontrent les couples et étudient les demandes. Ils ont très souvent affaire à des gens qui sont ou ont été en PMA. Etant donné qu’il y a beaucoup plus de demandes d’agrément que d’enfants à adopter (et que le nombre d’enfants à adopter dans mon département a été divisé par deux en 5 ans) les assistantes sociales ont de plus en plus tendance à refuser des agréments. Moralité: c’est triste à dire mais je crois qu’il va falloir dire ce que les psychologues et assistantes sociales veulent entendre: le deuil de l’enfant biologique est fait, le trait est tiré sur la PMA, ce n’est pas un enfant de substitution pour pallier à l’infertilité, ce n’est pas parce que nous sommes en manque d’enfant que nous sommes dans le droit d’avoir un agrément. Bref il faut leur montrer que la priorité est de donner un foyer à un enfant qui n’en a pas et de penser à son bien être en premier.
  • Nous avons été surpris par le grand nombre de personnes en lice pour une adoption monoparentale (possible à l’étranger uniquement). Parmi ces personnes une femme un peu étrange qui parlait d’aller cherche son enfant dans tel ou tel pays comme si elle choisissait une destination de vacances. Très dérangeant…
  • La suite maintenant: neuf mois avant le résultat de la demande d’agrément (ironie du sort cette durée qui nous rappelle encore plus que nous sommes des nullipares aigris). D’ici là nous serons passés à la loupe par les psychologues et les A.S. qui nous recevront dans leur cabinet en couple, séparément, qui viendront chez nous pour nous observer dans notre milieu naturel. Nous avons déjà rempli des papiers et envoyé des documents divers: revenus, travail, casier judiciaire, certificat médical, nombre de pièces et surface de notre maison, propriétaires ou locataires, crédits en cours… Je sens que la surveillance ne fait que commencer… Mais c’est pour la bonne cause 😉

Bonne année à tous!

Publicités

49 réflexions sur “La fin et le renouveau

  1. Tout cela est très positif, vous semblez vraiment avancer !
    Par contre Miss Alice, je te reprends sur cette phrase : « (…) j’ai pu mettre un peu d’argent de côté pour compléter la cagnotte voyage-au-pays-de-Bouddha (prévu pour la fin de l’année prochaine entre FIV 3 et 4).
    C’est quoi ce pessimisme au milieu de l’article ?!
    Sans te faire le couplet niais te disant que tu auras un bébé dans les bras l’année prochaine, on peut quand même envisager une issue plus sympatoche (agrément adoption et pourquoi une réussite en fiv ?!)!
    Gros bisous et merci pour les infos sur l’adoption 🙂

    • Et oui… ce voyage longtemps repoussé pour cause d’arrêt de pilule, d’IAC, de FIV, de nouveau job… Cette fois nous avons dit « F*ck, on se jette à l’eau! ». Même si il reste une riquiqui possibilité d’annulation (mais qui ferait bien plaisir quand même 😉 ).
      Des bisous à toi!

  2. Bonne année M’dame Alice!

    Merci pour les infos. Je ne sais pas si tu aurais à subir une fiv 4 mais dans tous les cas (grossesse, adoption, fiv number 4) tu seras au pire remboursé (si tu prends l’assurance annulation). Alors inutile d’être aussi pessimiste. En tout cas, ton projet d’adoption à l’air de bien avancé. On croise pour l’agrément. Pour ma part quand je te lis je réalise que je ne suis pas encore tout à fait prête à sauter le pas. Je sais qu’il faut sérieusement y songer car Sir ne veut pas adopter à 50 ans (comme il le dit tout le temps « tout ce qui compte c’est d’être père). Et moi, je ne suis pas sure d’être crédible si je dis que la PMA c’est le passé et que je suis résolument tournée vers l’adoption.
    Dernière petite question: crois-tu qu’il faillait, pour prouver qu’on est prêt, avoir déjà une maison/appt avec une chambre pour un enfant? Je pose la question parce qu’on a qu’une chambre à ce jour et il n’est pas prévu de changer (rapport au prix de l’immobilier parisien) avant que le bébé soit en route (quelque soit la route qu’il emprunte).

    Merci.
    Bisous

    • Je ne pense pas que la taille de ton appartement soit n souci sachant que la demande d’agrément dure presque un an et que l’attente de l’enfant prendra au moins 4 ans de plus. Tu peux simplement dire que pour le moment vous pensez garder un appartement de taille modeste mais que dans quelques années vous pensez déménager pour accueillir votre enfant adopté.
      Sinon: je comprends totalement ton point de vue! Pour moi aussi le passage devant le psy sera certainement difficile!

  3. Coucou Alice ! Tout d’abord, tous mes voeux pour cette année ! Ensuite, merci pour ces infos. Cela me chagrine de lire que certains pays demandent que l’on passe quelques mois à l’étranger. Certes, fonder une famille est ma priorité, mais qui peut se permettre de tout lâcher quelques mois ? Il faut bien travailler non, pour pouvoir prendre soin de sa famille ?!
    Et pourquoi faut-il être mariés, je ne le comprends pas…
    Bravo en tous cas pour ces beaux projets !! Quand aux tentatives de FIV à venir, on voit bien que les résultats sont tout à fait « aléatoires » (désolée, ce n’est peut-être pas le bon terme…), mais du coup, pourquoi ne seriez-vous pas enfin du bon côté ? Alors comme tu le dis, je pense que nous serons nombreuses à y croire pour vous 🙂

    • Merci Milie, une très bonne année à toi aussi!
      C’est vrai que les critères d’adoption sont draconiens! Les demandes sont nombreuses du coup ils essayent d’écrémer par tous les moyens (financiers, âge, mariage…) même si ça nous paraît très très injuste!
      Je suis bien d’accord avec toi concernant les voyages à) l’étranger et je suis bien contente de rentrer « dans les cases » pour une adoption en France qui sera plus simple à gérer.
      Et merci d’avance d’y croire pour FIV3 😀

  4. Je te souhaite bon courage dans ce nouveau (et merveilleux) projet. Il est vrai que ce chemin est difficile aussi. Nous avons 3 enfants adoptés dans ma famille. 3 coréens. Ce fut difficile pour mes oncles et tantes mais quelle belle aventure. En attendant, je continue à croire que la pma peut t’apporter ce bonheur tant attendu 🙂 gros bisous

    • Merci!!!!
      La PMA reste omniprésente dans mes pensées. J’essaye d’être raisonnable et de ne pas y croire pour nous préserver. Mais je n’arrête pas de penser au « et si c’était possible »?!

  5. Quel plaisir de te lire, de voir que tout va bien dans ton nouveau taf, et quel beau nouveau projet qu’est l’adoption! Tu penses déjà à reprendre FIV 3? Tu m’avais manquée en tout cas, ravie de te retrouver. gros bisous

    • Merci, tu es gentille!!
      Vous aussi vous m’aviez manqué!! Ma résolution de 2014 sera de prendre et de donner des nouvelles plus souvent!
      Mon homme doit voir un chirurgien début février pour se faire opérer d’un varicocèle. Le temps de planifier l’opération puis d’attendre au moins 3 mois par la suite… Bref je pense que la pause risque de durer encore un peu!
      Gros bisous

  6. Ca bouge et ça avance c’est chouette ! Courage pour cet autre parcours, je continue de croiser pour la FIV… Je te souhaite de ne pas pouvoir aller rendre visite à Buddha, pour la bonne cause 🙂 des gros bisous et bonne année à toi et Monsieur Alice.

    • La machine est lancée comme tu dis!
      Et avec du recul je pense que c’est une solution qui nous correspond bien.
      Même si j’aurais rêvé de pouvoir vivre une grossesse.. Il paraît que ce chapitre là n’est pas encore clos alors advienne que pourra!

  7. ça fait plaisir d’avoir de tes nouvelles, vous avez beaucoup avancé visiblement !!! Quel beau projet en tout cas, bien que difficile j’espère qu’il vous comblera !! Plein de bonnes choses pour 2014 !!

    • Merci!!!
      C’est l’avantage d’écrire rarement: on a toujours plein de choses à raconter. Mais c’est dans mes résolutions 2014 de venir plus souvent laisser des petits mots 🙂 .
      Bisous

  8. La fin de quelque chose signe toujours le début d’autre chose. Oui, 2014 sera pleine de surprises !! Concernant l’adoption, je pensais faire un article prochainement sur le sujet. On a assisté à la réunion d’information et à 2 entretiens avec l’éducatrice (dont 1 à domicile) et 1 entretien avec la psy. Les prochains sont prévus ce mois et le verdict tombera en juillet.
    Je ne trouve pas ça du tout intrusif. Au contraire, en ce qui nous concerne, c’est riche en émotion et on sent beaucoup de bienveillance. Par contre, en effet, au 1er entretien, l’éduc nous a clairement dit que si on continuait notre parcours pma, on n’aurait pas l’agrément. Du coup, on a dit que dans notre esprit, quoiqu’il arrive, la pma était terminée. Qu’on n’avait de toute façon pas du tout le courage et l’envie de continuer, car on avait trop mal vécu les échecs (c’était un demi mensonge à l’époque…).
    Oui, 10000€, c’est cher, mais c’est le même prix pour un don à l’étranger, non? Concernant le fait de vivre un temps dans le pays de l’enfant, je trouve ça plutôt bien pour ma part… C’est très contraignant, certes, mais ça permet au moins de s’imprégner de la culture d’origine de notre futur enfant et d’emmagasiner plein d’informations à lui transmettre par la suite.
    Bref, si jamais tu as des questions sur le sujet ou que tu veux en savoir plus, n’hésite pas !!

    • Je suis contente que de ton côté vous ayez pas mal avancé également.
      Tant mieux si les entretiens ce sont bien passés: bienveillance et émotion: c’est que vous êtes tombés sur une bonne équipe d’assistances sociales et de puy. Malheureusement c’est comme dans tous les domaines: il y a des gens bien, d’autres moins. J’espère avoir autant de chances que vous dans la distribution des dossiers.
      Assez d’accord avec ta réaction concernant la PMA. Je pense que j’essayerai de tâter un peu le terrain et que je n’hésiterai pas à dire que la page est tournée si je sens que c’est un terrain dangereux avec l’AS ou la psy.
      Concernant l’adoption à l’étranger c’était un simple constat. Je trouve également ça bien de pouvoir rester dans le pays mais la réalité est que tout le monde ne peut pas se le permettre.
      Merci pour tes renseignements 😉
      Bisous

      • Je te souhaite d’être bien accompagnée dans ce beau projet !! Par contre, il faudra sûrement que vous teniez le même discours sur la pma à l’AS et la psy, parce qu’à mon avis, même si elles rédigent leur conclusion chacune de leur côté, ils doivent sûrement recouper le tout à un moment donné…
        C’est clair que pour le séjour longue durée dans le pays, c’est super dur !!! Mais il y a déjà une partie du congé maternité qui peut faciliter les choses…
        La suite est prévue quand pour toi? Bonne continuation. Bisous.

  9. Bonne année Alice. Je te souhaite beaucoup de réussite, que ce soit dans tes projets profesionnels mais aussi et surtout dans votre projet « fonder une famille ». Gros bisous.

  10. Je te souhaite une très bonne année.
    En lisant ton article je me rend compte que le parcours sur lequel vous vous engagez est long et compliqué. Compte sur moi pour te soutenir au mieux, en tout cas, j’ai l’impression que toutes ces démarches te booste, tu as l’ai en grande forme.
    Bises

  11. Bonsoir, votre blog est très touchant, comme je vous comprends, je suis comme vous dans le tourbillon des FIV et attends le prochain TEC en espérant que 2014 nous apportera à chacune un beau bébé, je vous le souhaite de tout cœur.

  12. ce n’est pas donné à tout le monde aussi de faire cette démarche pour l’adoption… je vous chapeaute… lol non mais sérieux j’espère que vous finirait par avoir votre enfant naturel ou adopté, le principal étant que vous soyez enfin heureux…

  13. Bonsoir Alice,
    Quand je te lis, je me revois. 5 ans en arrière. Au taquet niveau lecture et le sourire aux lèvres.
    Tout comme pour toi, 2014 sera l’année de l’agrément: un tout nouveau pour vous, un renouvellement pour nous. Je vous souhaite d’avoir une équipe aussi ouverte que la notre, histoire de vivre cette première étape aussi sereinement que possible.
    Bises et au plaisir de suivre votre aventure
    xxx

  14. Bonjour Alice,
    je viens ce matin de m’inscrire sur le site….c’est le premier qui me fait rire et me redonne la pêche. Tout ce que tu as écrit est exactement ce que nous sommes en train de vivre! FIV, boulot, les cons, l’adoption…TOUT. Merci de le raconter avec tant d’humour. Je ne suis pas allée au boulot aujourd’hui, pas la force de voir les gens…c’est jamais arrivé depuis 3 ans mais là……ras le bol de tout ça….
    Merci pour tout, bon courage et à très bientôt,

    • Je te remercie pour les compliments Ariel!
      J’ai été absente quelques temps sur mon blog et celui des copines. Je suis désolée que ma réponse arrive si tardivement.
      Je comprends ton raz-le-bol… Moi même je ne le connais que trop bien. J’espère que tu as repris la pêche depuis ce 20 janvier.
      Tu en es à quel point dans ton parcours maintenant?

  15. Félicitations pour cette décision, qui vous permettra d’être parents par quelque moyen que ce soit !
    Tu as raison, faire tes deux dernières FIV quand même pour ne pas regretter, ne pas y croire, et vivre l’adoption en parallèle. Tu as aussi raison de vouloir dire aux assistantes sociales que le deuil est fait c’est très important pour eux. J’ai obtenu l’agrément à l’époque j’avais pas encore commencé de FIV et il a fallu les persuader que le deuil était fait…
    Par contre j’ai vu que quelqu’un avait posé la question pour la chambre je pense qu’on peut dire que c’est prévu avant l’arrivée du bébé comme les délais sont longs… par contre il faudra vraiment une chambre avant l’arrivée du bébé sinon je suis pas sûre qu’ils vous l’attribueront… à vérifier.
    Concernant les coûts à l’étranger ça dépend des pays… en Russie c’est au moins 30000 ! Nous avons perdu 6500 euros, 5000 dans une procédure au laos qui a échoué en individuel (ça n’aurait été que la première partie en tout fallait compter 15000…), et 1500 dans un dossier pour la Colombie (ils nous ont renvoyé notre dossier après la naissance de notre fils et la Colombie a fermé depuis…). Bref c’est vraiment un budget. Finalement je suis tombée enceinte via les FIV et le projet d’adoption est tombé à l’eau mais j’ai rencontré deux couples qui sont devenus de très bons amis via l’EFA qui eux ont adopté un pupille chacun, deux enfants adorables. Les délais sont longs mais si vous rentrez dans les critères pour les pupilles c’est génial… et que du bonheur au bout !
    Si tu aimes lire je te conseille « a la croisée de nos chemins » de Valérie jacquart. Un très très beau livre sur la PMA, le deuil, l’adoption… un magnifique roman qui m’a arraché des larmes de toutes les émotions je l’ai lu quand j’étais au même stade que toi entre échec de la PMA et procédures d’adoption en cours. Et si tu veux échanger ou me poser des questions sur l’agrément ou autre hésite pas tu as mon mail.
    Bon courage pour ce beau parcours !

Envie de me dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s