Compte rendu

wonderland50

Un moment que je ne suis pas repassée par ici, ni sur vos blogs d’ailleurs.

J’ai écrit de petits mots à quelques unes d’entre vous la semaine dernière, mais n’ayant pas eu le temps de regarder tous les articles j’ai laissé un certain nombre d’entre vous sur le carreau et j’en suis désolée. L’avantage de ne pas venir souvent c’est que je reviens avec plein de choses à vous raconter!

Première chose: je viens de passer les 50 followers… wahw! Je ne sais pas quoi dire… Je vous suis tellement reconnaissante de me lire et de me laisser de si gentils commentaires. Vous me faites chaud au coeur, merci!

Je reviens tout d’abord vous raconter le passage à l’hôpital de Monsieur: embolie de varicocèle. Je vous passerai les détails concernant l’état d’angoisse de mon homme, notre arrivée chaotique à l’hôpital (où il a fallu courir entre le bureau des entrées et le pavillon où se déroulait l’intervention). Nous avons serpenté des centaines de mètres de couloirs au sous-sol qui, mise à part l’odeur d’urine, ressemblaient en tout point au métro parisien… Nous sommes arrivés à l’accueil du service qui était… comment dire…. SURPRENANT! Aucune fenêtre (sous-sol oblige), de vieux néons clignotants, un pauvre homme en train de dormir dans un fauteuil roulant abandonné dans un coin de la pièce. En regardant contre un pan de mur: bouteilles d’oxygène, prises électriques, appareils pour prendre la tension. Je fais remarquer à mon homme: « c’est un accueil qui ressemble vachement à une salle de réveil ». Ca n’a pas loupé! Une dizaine de minutes plus tard, une dame est arrivée sur un brancard, puis un homme, puis un jeune en fauteuil roulant. Une femme est arrivée pour un don de rein. Je pensais naïvement qu’on allait lui dérouler le tapis rouge (une fée du rein quoi, ce serait le minimum??!!) et bien non, ils l’ont mal reçu et fait poireauter dans la salle d’attente/de réveil pendant de longues minutes sans lui donner aucune information. Mon Homme a été appelé. Je suis restée seule à regarder les patients sortir de leur sommeil dans la salle de réveil/d’accueil. Besoin de voir la lumière du jour: j’ai tendu ma carte de visite à la secrétaire en lui demandant de m’appeler quand il reviendrait.

45 minutes plus tard: appel de la secrétaire. Je suis redescendue voir mon Homme. Avant que j’ai eu le temps de lui demander comment ça allait il m’a dit: « ils n’ont rien pu faire ». Quoi??? Les radiologues n’avaient même pas le compte rendu de l’échographie testiculaire ni même la lettre de notre médecin. Ils ont réalisé le diagnostique en faisant passer dans les veines le produit de contraste. Ils ont constaté que les veines étaient trop petites pour être embolies et en sont restés là. Nous avons passé le reste de la journée dans une pièce/placard sans fenêtre de 5m2. Une fois rentrés à la maison, tristes et assommés, nous avons décidé de prendre un nouveau RDV avec le Professeur qui nous suit pour lui demander la marche à suivre (éventuellement chirurgie du varicocèle). En attendant nous ne voulons pas refaire de FIV (à quoi bon si c’est pour obtenir un seul embryon à chaque tentative). Bilan de cette intervention: mon Homme a eu un mal de chien pendant plusieurs jours (produit de contraste injecté dans la fémorale) et nous attendions une amélioration du spermogramme qui n’aura certainement jamais lieu.

Autre nouveauté: je commence demain un nouveau job! Je suis auto-entremachin depuis pas loin de deux ans. J’ai opté pour cette solution le temps d’en finir avec la PMA (naïïïïïve!!). Aujourd’hui je suis lassée de devoir me battre pour gagner mon pain, de courir après les clients pour qu’ils signent les devis et payent les factures. Je n’ai plus envie d’avoir un avenir incertain et d’attendre l’évolution du statut des auto-machins pour savoir si ma boîte restera viable dans le futur. J’ai envie d’avoir des collègues, de voir du monde, de bouger de la maison. Je n’en peux plus de ruminer l’échec de mes FIV, mes problèmes d’argent, la perte de mes proches au mois de Juin. Je me suis donc bougée les fesses et j’ai dégoté ce boulot dans une petite entreprise familiale bien sympa. Je commence demain, une page se tourne.

Sinon nous revenons d’un weekend chargé: voisins vendredi, copains samedi, famille aujourd’hui. Hier, entre copains, j’ai appris qu’un de nos potes (qui habitait Paris et vient de revenir dans la région) était allé chez les uns et les autres plusieurs fois alors que mon Homme et moi n’avions jamais aucune nouvelle. C’est quand même le témoin de mariage de mon Homme alors nous l’avons mal pris. Ma copine C. m’a dit en fin de soirée: « il m’a avoué qu’il avait peur de venir chez vous. Il se sent mal parce qu’il vient d’avoir un enfant et que vous ne pouvez pas en avoir ». Voilà… Nous sommes infertiles, nous nous sentons différents, nous sommes maintenant mis à l’écart.

Aujourd’hui, en famille, nous fêtions l’anniversaire de la grand-mère de mon Homme. La grand-mère, ma belle-mère, l’oncle et la tante, la cousine et son copain, leur fille. Huit coupes de champagnes, seules sept sont remplies. J’ai compris, je serre les dents. Ils ont attendu 18 mois pour qu’elle soit enceinte du deuxième… les pauvres… (moi j’en suis à soixante trois).

Dans quinze jour nous allons fêter les trente ans de mon Homme. L’année dernière lorsque je lui ai demandé de réfléchir à son cadeau il m’a répondu: « pour mes trente ans je voudrais un bébé ». J’ai le coeur qui pique… les yeux aussi…. et un J1 qui se fait attendre juste pour le plaisir de me faire un nouveau faux espoir.

A part ça je vous assure que je suis une personne optimiste et pleine d’entrain. Je fais d’ailleurs très bien semblant au quotidien! Je me lâche seulement ici parce que c’est MON espace et que j’en ressens le besoin. Je suis consciente que vous ne lisez que des articles négatifs en ce moment et que ça ne doit pas être agréable. Mais je remonte la pente… J’essaye je vous jure.

Merci d’être là ❤

Publicités

36 réflexions sur “Compte rendu

  1. Je suis tellement désolée, ces idiots à l’hôpital, le diagnostic arrivant idiotement tard, les idiots qui nous évitent, cette idiote de cousine, cet idiot de j1….
    Tu as raison défoule toi, nos yeux ont l’habitude d’être humides, T’inquiète pas!
    J’espère que le nouveau job va te redonner de l’élan.
    Courage à vous.

  2. Désolée pour ton homme, j’espère qu’on vous donnera vite des consignes pour la suite. En PMA il y a tellement peu de choses qui se passent comme prévu, c’est fatigant. Mais félicitations pour ton nouveau job, ça va te faire du bien j’en suis sûre! Même si on arrête jamais de penser à notre désir d’enfant et de tout ce que ça implique, ça fait du bien d’être avec des gens et d’avoir d’autres préoccupations quelques heures par jour. Je penserai fort à toi demain pour ta première journée!
    Bises

  3. Ouille. Je suis désolée de la souffrance de ton homme, qu’ils n’aient rien pu faire pour sa varicocèle.
    Tu fais bien de ne pas faire de fiv avant le prochain rdv, j’aurai fait pareil.
    Félicitations pour ton job en tout cas! bisous

  4. bonsoir…je lis ton mail et ai envie de t’envoyer ton mon courage et des bisous (si tu le permets) à ton homme.
    Je me dis que l’infertilité fait peur…une très bonne amie ne me donne et ne me demande plus de nouvelles depuis quelques temps…par peur? par gêne? j’aimerais au contraire qu’elle me donne son peps et sa bonne humeur…la vie est ainsi faite, je ne lui en veux pas, je crois qu’elle pense à moi, mais je suis triste de son « absence ».
    Notre FIV n’a pas pu débuter à cause d’un kyste fonctionnel de…7 cm ! eh oui, vous avez bien lu…c’est encore et encore repoussé…m’enfin ! on veut juste tenter notre chance en FIV!!
    bon courage

    • 7cm? Beau kyste effectivement! J’espère qu’il aura disparu pour un commencement le mois prochain.
      C’est ça qui est paradoxal avec les amis: ils s’éloignent et disent qu’ils pensent à nous alors que nous aurions tellement besoin qu’ils soient présents.
      Mon amie C. me disait hier soir avec pudeur: « il ne sais pas ce que c’est. Personne ne le sait, nous ne pouvons qu’imaginer ».

  5. Je ne te l’ai encore jamais dit mais je te trouve très courageuse et globalement très positive dans tes écrits.
    Et pourtant, tu as tout plein de raisons d’en vouloir à la terre entière !
    63 cycles b*rdel ! J’en suis à une (petite) cinquantaine et c’est déjà trop…
    Courage. Je te souhaite des tas de coupes vides…

  6. Bravo pour ton entrain et ton énergie malgré l’infertilité qui se rappelle trop souvent à mon goût dans votre vie. Pas top le témoin de mariage. Pour les 30 ans, un séjour en amoureux ?

    • Depuis le temps que nous rêvons de partir en escapade! Mon Homme l’a décidé: pour son anniversaire il veut une enveloppe pour m’emmener en voyage et que nous puissions prendre soin de nous. Hâte!

  7. Quelle galère cette épopée à l’hôpital !
    Pour les cousines enceinte : ô comme je compatis. Et pour le pote provincial qui vous évite, je me charge de prendre votre revanche sur les fertiles indélicats : maintenant que je sais qu’une de mes copines est tombées enceinte en C1, quand je vais à Paris, je vois tout le monde sauf elle. (m’enfin à mon avis elle s’en fout comme de sa première écho)
    Je t’embrasse bien fort Alice, et bon courage pour ce nouveau boulot !

  8. C’est quoi cet hôpital pourri ? Je ne veux pas faire de pub mais mon homme et moi avons eu de très bons résultats à l’hôpital Cochin à Paris, une très bonne prise en charge, et je ne peux que conseiller aux copinautes de galère de s’en rapprocher si c’est géographiquement possible. C’est juste une idée comme ça, mais quand on croit détenir un bon plan, on le partage…
    Des bisous et bon courage pour la suite.

    • Merci pour le bon plan. Malheureusement, même si je parle du métro de la capitale je reste bien bien loin géographiquement. 🙂
      Dans les divers reportages j’ai eu l’occasion d’entendre parler de l’hôpital Cochin, très bonne réputation!

  9. Tenez bon! Je vois que ça ne va pas trop bien en ce moment, mais une chose est certaine, c’est que ça va finir par remonter. C’est vraiment chiant parce que ça n’a pas avancé pour vous cette semaine, alors que vous pensiez finalement pouvoir éliminer un autre obstacle sur la route de l’infertilité. En plus, vous n’avez pas tellement eu de support de la part de voter entourage… Se faire dire qu’un tel vous évite parce qu’il ne sait pas comment réagir face à ce que vous vivez en ce moment, ce n’est pas évident à digérer.
    Prenez-soin de vous deux. Gâtez-vous pour essayer d’oublier un peu cette mauvaise semaine. Peut-être un petit séjour romantique pour l’anniversaire de ton homme, comme le suggère Plume?
    Bises

    • C’est vrai qu’en ce moment j’ai l’impression d’accumuler. Nous avons essayé de laisser passer l’orage mais nous avons été surpris par une seconde vague. Ça passera comme dirait l’autre!
      J’ai hâte que nous puissions partir un peu!

  10. Pas cool ce passage pourri inutile à l’hosto !
    Certains amis ne savent vraiment pas réagir face à nous, c’est triste, il faudrait pourtant juste être naturel! À la limite faire attention à deux trois phrases blessantes et courantes, mais c’est tout !
    Cool pour le job, être dans une nouvelle dynamique ça fait vraiment du bien, avoir des collègues, discuter, partager !
    On est là pour écouter tes pensées, optimistes, pessimistes, tristes, peut importe. Ça fait du bien de vider son sac devant des personnes qui comprennent ce qui se passe.
    Bisous

    • Des personnes qui comprennent: c’est ça qui fait la différence. Merci pour ça.
      Concernant les amis c’est clair qu’un peu de naturel serait bienvenue. J’ai aussi tapé du poing sur la table ce weekend en disant que mon homme avait besoin de ses copains et que ce serait bien qu’il puisse compter dessus que ce soit pour son cadeau d’anniversaire, pour m’aider quand je leur demande d’organiser une surprise (ne serait-ce que me répondre). A priori mon message a été entendu. C’est déjà un pas en avant!

  11. Biscottin avait testé le fameux placard à balais (et ces couloirs dignes d’un thriller tellement ils mettent mal à l’aise)? Je confirme tout ce que tu dis !
    (Je trouve incroyable que le dossier de ton homme n’est pas été complet avant l’intervention!)
    Et sinon, super le nouveau job ! Bonne « rentrée » ! Des bisous

    • Je suis bien contente de connaître une autre personne qui a vécu ça! Je crois que la nuit ils tournent des films d’horreur dans ces couloirs!
      Ma rentrée s’est passée sans encombre (du moins la première matinée!).

  12. je suis vraiment désolée pour ton homme, c’est du gros n’importe quoi la façon donc ça s’est fait….pfff, c’est bien pour ton nouveau boulot ça va te faire le plus grand bien, prend soin de toi, pleins de courage

  13. Bon courage pour ta première journée !! Sur ça va te faire un bien fou de t’aérer l’esprit !! J’espère que ton homme ça va mieux ! Prenez votre temps, l’essentiel est de retourner à la fiv en pleine forme ! Gros bisous

  14. Moi je te trouve plutôt positive ! Bravo pour ce nouveau job ! Je trouve ça fou la prise en charge de ton mari et la salle d’attente/de réveil… J’espère qu’il pourra se faire opérer rapidement.
    Bises.

  15. Ca fait beaucoup… C’est vraiment nul cette façon de recevoir les patients (c’est donc pour cela qu’on nous appelle les patients ! la patience! tu parles…). Bref, je suis heureuse que tu ai de nouvelles têtes:collègues autour de toi, j’espère qu’ils ne seront pas trop relous, auquel cas j’imagine que ton blog te servira. Je ne te trouve pas si négative, vu le parcours, chapeau d’être comme tu es. des bises

  16. Ne te justifie pas, on a besoin de vider son sac et les blogs sont faits pour ça! 🙂
    Super pour le nouveau boulot!

  17. rho ton homme et toi vous avez pas de bol mais ne vous inquiétez il y a tjrs une place pour vous dans le bateau du +++ faut garder espoir

Envie de me dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s