Tome 2, chapitre 1er + EDIT

wonderland35

Parce qu’il faut aller de l’avant.

Les funérailles: Hier a eu lieu l’enterrement de mon oncle et ma tante. Un cérémonie belle, simple: à leur image. Un grand moment d’émotion partagé en famille et près de 400 personnes qui avaient fait le déplacement de la France entière. Une douleur vive devant mes parents en pleurs, un moment de recueillement en voyant ma cousine tendre entre les deux cercueils un ruban blanc et le nouer. Ils se sont aimés profondément et sont partis ensemble.

Le petit point positif est d’avoir pu profiter de mes soeurs, de mes nièces, de mes cousin(e)s et d’amis que je n’avais pas vus depuis longtemps.

Au moment de sortir de l’église je suis allée glisser un mot à ma soeur. Vous savez, ma grande soeur qui m’a proposé d’être ma fée au cas où un don croisé d’ovocytes serait nécessaire. Je lui ai simplement dit qu’elle était la personne la plus généreuse que je connaisse. Et c’est vrai, elle l’est.

L’anniversaire: Vendredi j’ai eu 28 ans. Encore une année qui passe sans enfants. Je pensais avoir des enfants jeune et m’étais dit que 25 ans était un bon âge, quelle naïveté! Lorsqu’elles ont eu 30 ans, mes soeurs et mes cousines avaient déjà deux ou trois enfants. Moi je ne sais pas si j’aurai la chance d’en avoir un un jour pour mes trente ans.

Nous avons fêté mon anniversaire vendredi soir avec mon homme: un bon repas, une soirée TV. Samedi nous avons vu SuperCopine et son chéri qui nous ont aidés à passer une soirée agréable. Dimanche nous étions en famille avec mes parents, mes soeurs/beaux-f et mes nièces. Un repas dans le jardin, tranquille, et quelques sanglots cachés derrière mes grosses lunettes de soleil.

Les liens: Comme chaque année, mon fa**bo*k a été assailli de messages d’anniversaires. Une attention plutôt gentille au  demeurant. Mais je ne vous cache pas qu’avec la conjoncture actuelle (échec FIV + accident de mon oncle et ma tante) je ne suis pas armée pour répondre aux témoignages de faucusserie sur la toile. Profitant d’un moment de colère j’ai publié un truc du genre « merci d’avoir pensé à moi aujourd’hui et merci à ceux qui ont été réellement présents dans les épreuves ». Depuis mes pseudo-amis me demandent des nouvelles. Comme si chacun culpabilisait de ne pas en avoir pris avant.

C’est ainsi que ma deuxième témoin de mariage (que je n’ai pas revu depuis le jour du mariage, à savoir 5 ans) me harcèle au téléphone aujourd’hui. Elle m’a laissé un message ce matin en disant « je suis inquiète, j’aimerais bien t’entendre », alors que je lui ai demandé de ne pas m’appeler lorsqu’elle a proposé de le faire. Je ne sais pas ce que je suis censée lui répondre: qu’elle a pourri mon enterrement de vie de jeune fille? Qu’elle a été insupportable à mon mariage? Que je n’ai pas eu besoin d’elle pour traverser les épreuves?

Les amis sont là à temps plein, pas lorsqu’ils voient un mot douteux sur fa**bo*k et que leur curiosité les pousse à prendre des nouvelles!

Le pas en avant: Nous nous sommes rendus la semaine dernière dans notre nouveau centre PMA (public). Nous avons été accueillis par le Professeur-grand-ponte alias Prof (j’aime les surnoms!). A l’instar de son homonyme des Sept Nains, Prof lui est un géant! Nous l’avons suivi dans son bureau à l’autre bout du couloir à grandes enjambées, il nous a fait assoir en nous parlant moto (et oui nous avions encore nos blousons sur le dos et nos casques à la main).

Prof est assez sérieux mais il est maître dans l’art de la phrase-qui-tue et de l’utilisation de l’argot. Bref! Super contact! Nous avons appris à cette occasion que son centre était beaucoup mieux classé que l’ancien (privé). Nous avons passé en revue tout notre parcours. Il nous a demandé si nous avions passé tel et tel examen, nous avons dit que non. Il a grommelé un peu en disant que notre ancien centre était trop occupé à remplir les caisses et passait souvent à côté de l’essentiel.

Prof a vivement critiqué le Docteur/chirurgien/dinosaure de notre ancien centre (ancien Doc de 28JeDB) qui avait refusé l’embolie du varicocèle de mon homme. Il nous propose donc une nouvelle batterie d’examens, embolie du varicocèle (puis attente de trois mois pour avoir les nouveaux spermatozoïdes) puis FIV3.

Ce soir nous avons RDV avec SuperDoc pour le debriefing FIV2. Mon homme ne veut pas qu’on lui dise pour le changement de centre (peur du discours moralisateur inutile). Je pense que nous allons opter pour demander un temps de pause et lui dire que nous le recontacterons l’hiver prochain (chose que je ne ferai pas). Je vous ferai un EDIT demain matin si j’ai un moment.

EDIT du matin: Je viens vous raconter notre rencontre de hier soir avec SuperDoc.

Histoire de boucler la boucle il nous a fait entrer dans son bureau avec la demi-heure de retard règlementaire. Il nous a demandé de lui poser nos questions, je n’en avais pas. Je lui ai demandé ce qu’il comptait faire pour la suite (sachant que nous ne retournerons pas le voir). Et là, surprise, il nous envoie faire les mêmes examens que Prof (cariotype et hytérosonographie pour moi et embolie du varicocèle de mon homme). Bref il nous propose un retour à la case départ avec deux tentatives en moins. (Prof nous a dit que si nous étions allés le voir en premier il n’aurait jamais fait de FIV avant d’avoir fait tous les examens et d’avoir embolisé le varicocèle de mon homme).

Et puis, d’un seul coup, SuperDoc s’est mis à me parler d’aller voir un psychologue alors qu’il ne l’avait jamais évoqué avant. Youpie, pour la foirade de deux FIV, la clinique vous offre un RDV gratuit (dans tes rêves) avec un psychologue! Je lui ai dit que je n’en avais pas besoin (j’irai probablement mais dans le nouvel hôpital). Il a insisté lourdement en me disant que la PMA c’était très difficile et qu’il fallait parfois se faire aider. PMA? Difficile? Naooooooooon!!!!!

Nous avons réglé l’épineuse question du « on-ne-blastocyste-pas-le-dimanche » (qui, pour mémoire, m’a fait passer de 20 follicules à 11 ovocytes sur cette FIV). Il m’a dit que cette stratégie avait été la bonne et que n’importe quel médecin aurait fait pareil: il faut au moins 3 follicules de 17mm pour déclencher. Sachant que juste avant la FIV il me parlait de miser sur la quantité car la qualité ne serait probablement pas au RDV!

En partant, dans les couloir nous chantions: « Au revoir Présideeeeeeent ».

Publicités

29 réflexions sur “Tome 2, chapitre 1er + EDIT

  1. Alice, je te présente mes condoléances les plus sincères.
    En début d’année, j’ai perdu mon oncle, brutalement, et la plaie est encore vive.
    J’espère que ce nouveau centre et ce nouveau médecin vous apporterons une vraie bouffée d’air frais.
    Je t’embrasse.

    • Merci Kaellie. Je suis navrée que tu ai toi aussi perdu ton oncle.
      L’idée de changer de centre nous apporte déjà cette bouffée d’air frais dont tu parles. Je crois que nous en avions réellement besoin!
      Bisous

  2. C’est ce qui a fait une grande différence pour nous… Sans embolisation, je crois qu’on aurait pas eu un seul embryon… Notre doc nous avait qu’on ne risquait pas de perdre (au pire, le temps que ça se régénère), mais qu’on pouvait en retirer un vrai « bénéfice »….
    Des bises de soutien face à ces jours passés difficiles….Et des bises pour ceux à venir, qui je l’espère seront doux avec toi !

    • Je suis contente que l’embolisation ai eu des effets « réels » sur vous. Ca nous incite encore plus à le faire! Petit regret car si ça avait été fait plus tôt nous n’aurions peut être pas perdu 2 tentatives.
      Mais maintenant c’est vers l’avenir qu’il faut se tourner!
      Merci.

  3. J’ai essayé d’imaginer Alice sur une moto: j’ai rit.
    Nous avons quelques mois d’écart: j’aurai 28 en février. Moi aussi, je m’imaginais être enceinte pour mes 27… J’aimerai par-dessus tout avoir le 1er avant mes 30, ça semble réalisable.
    Je suis très contente pour vous si le feeling est passé avec le nouveau doc, c’est très important. Et si ce n’est pas indiscret, quel genre de test il vous a demandé? (histoire que je checks avec le mien :p ).
    Je pense effectivement que les résultats seront bien meilleurs après embolisation. Bref ce sont de bonnes nouvelles, en cette période pas très gaie pour toi.
    Bises

    • Ha oui nous avons presque le même âge! Tu es juste un peu plus jeunette!
      J’espère que ça marchera pour nous toutes avant les 30, sinon j’imagine déjà la déprime sur les blogs!
      Niveau examens je dois faire un cariotype, des examens sanguins et une hystérosonographie (pour voir si il n’y a pas d’obstacles à la nidation: polype, fibrome ou autre).
      J’ai essayé de trouver une photo de Alice à moto pour toi mais j’ai juste trouvé un vélo (et moi, je déteste le vélo!!). Je continue mes recherches!
      Des bisous

  4. Effectivement il faut aller de l’avant, mais bien accompagnés.
    Pour Facebook, j’ai lu quelque part que des personnes mettaient une fausse date d’anniversaire sur le profil pour le tri des réels amis.
    Bon courage.

  5. Et bien tout comme toi je change de crèmerie !
    Le classement de l’Express + ton article m’ont décidés (pas influençable du tout la meuf !).
    J’ai donc rdv avec Supergygy le 12 pour debriefer l’echec de fiv 2 (oui je sais déjà que ça a foiré même si pds dans 2 jours) – tout comme toi, j’imagine qu’il ne se cassera pas la nenette pour expliquer cet échec… et puis rdv le 17 juillet avec le « Prof » (décidément je te copie) pour faire le point sur notre « cas »….
    Je me dis qu’on a la chance de vivre dans une grande ville avec la possibilité de choisir notre établissement, alors allons dans le meilleur…
    … un de ces 4 on se fera une réunion avec la Biscotte dans la salle d’attente….
    Gros bisous

    • Tu me raconteras le débrifing! (c’est vrai que pour le notre il ne s’est pas foulé le SuperDoc!).
      Ne sois pas surprise par l’humour un peu étrange de Prof (il parlait à mon homme de ses « balloches ») 🙂 Ca fait bizarre quand on ne s’y attend pas!
      Hâte de connaître ta décision (puisque j’ai cru voir un revirement de situation sur ton blog ce matin).
      Bisous!

  6. C’est bien que vous vous sentiez en confiance dans votre nouveau centre. 🙂

    Pour facebook, tu as eu bien raison de les envoyer bouler. On le dit souvent mais c’est vrai: la PMA permet de faire le tri entre ses vrais amis et les autres…

  7. Alice, on a le même âge, comme Dame Lapin, 28 ans en février prochain et j’espére vraiment tout comme vous un Petit Oeuf avant les 30 ans … Je te le souhaite et je souhaite vraiment à toutes que 2013 et 2014 seront nos années bonheur ! L’essentiel est que le courant soit bien passé avec le nouveau Doc et qu’il vous reprenne bien en charge tous les 2 ! Bise

    • Décidément nous sommes nombreuses à avoir le même âge!
      Avec mon homme nous avons une théorie sur les années paires et impaires. Nous avons constaté que toutes les bonnes choses nous arrivaient les années paires (mariage, nouveaux boulots, création de ma boîte, emménagement dans la maison…) et que les années impaires nous étions de vrais chats noirs (décès, échecs PMA…).
      Nous verrons en 2014!!!

  8. après toutes les misères par lesquelles tu passes, je vois que les choses avancent tout de même niveau bébé… je te souhaite un grand futur bonheur alors 🙂 plein de bonnes choses à vous deux

    • En tout cas, rien que pour la bouffée d’air neuf ça vaut déjà le coup!
      Ca va nous faire du bien de voir autre chose. Je pense que si nous étions restés au même endroit je n’aurais pas pu m’empêcher de me demander si un autre centre n’aurait pas été meilleur.
      Je n’aurais pas de regrets en changeant, maintenant advienne que pourra!
      Des bisous

  9. Bon, vous voilà repartis gonflés à bloc j’ai l’impression, c’est une bonne chose ce changement de centre si vous êtes plus en confiance. Prof a l’air de mieux maîtriser la situation, et c’est ce qu’on demande aux médecins qui nous suivent. Si ce n’est pas le cas, bye bye ! Pour ce qui est du psy, nous non plus dans notre centre ce n’est pas automatique. Sujet évoqué vite fait lors du RDV avec le biologiste : « Mais venez me voir d’abord, je ne vous mettrai en relation avec le psy que si je le juge nécessaire ». Euh, vu le contact (mauvais) qu’on a eu avec le biologiste, non merci !! J’ai pris RDV avec le psy directement de mon propre chef, car j’estime que je suis encore la mieux placée pour savoir si j’en ai besoin. Et je pense que c’est bien d’y aller assez tôt, pour mieux appréhender tout ça (mais ce n’est que mon avis).
    Bises.

    • Oui nous sommes super contents du changement (surtout sur le principe de voir de nouvelles têtes et d’avoir l’impression de tenter autre chose).
      Suite à une discussion avec ma voisine (qui a été suivie par Prof) ce médecin a l’air super réputé, du coup on se sent en confiance.
      Pour ce qui est du psy je suis d’accord avec toi: c’est à chacune de décider, pas d’obligation.
      Et je crois, moi aussi, que c’est au début qu’on a le plus besoin de se faire aider. Les premiers échecs sont les plus rudes. Après c’est difficile aussi mais on se forge une carapace protectrice.
      Bisous!

Envie de me dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s